L’ANATEEP ET LA SECURITE DES TRANSPORTS SCOLAIRES

L’ANATEEP (Association Nationale pour les Transports Educatifs de l’Enseignement Public) oeuvre depuis des dizaines d’années pour améliorer la sécurité dans les transports scolaires.

Au niveau national, elle est l’interlocutrice privilégiée du ministère des transports et se trouve à l’origine de nombreuses évolutions réglementaires (la limitation à moins de 15 ans de l’âge des bus, la ceinture obligatoire, les pictogrammes lumineux, les chasubles réfléchissantes, les accompagnateurs dans les bus…)

Elle intervient aussi dans les formations des conducteurs, des accompagnateurs et des enseignants. Elle promeut la qualité des transports (confort, encadrement, sécurité) et lutte pour l’extension de la gratuité.

Elle édite une revue trimestrielle très documentée qui fait référence dans la profession et propose toute une série de matériels pédagogiques pour sensibiliser les enfants à la sécurité.

Au niveau départemental, elle est souvent structurée en associations départementales (ADATEEP) avec d’importantes équipes de bénévoles et un correspondant départemental. J’ai l’honneur d’assurer cette mission pour la Côte d’Or.

Les services transports du Conseil Général de la Côte d’Or travaillent depuis de nombreuses années avec notre association et sont très sensibilisés aux problèmes de sécurité. Il y a une dizaine d’année, l’assemblée départementale a introduit dans le cahier des charges des transporteurs, l’obligation d’organiser une fois par an, à destination des élèves des écoles, des séances d’éducation à la sécurité dans les transports scolaires.

L’ADATEEP a bien sûr été largement sollicitée par les transporteurs pour organiser ces séances, puis très vite pour former dans chaque entreprise, un responsable sécurité. Quelques entreprises préfèrent cependant continuer à solliciter l’ADATEEP pour prendre en charge ces interventions en milieu scolaire.

C’est ainsi qu’hier, à la demande de l’entreprise Jurabus, j’ai eu l’occasion d’intervenir dans quatre écoles du sud du Département et en particulier à Franxault dans le canton de Saint Jean de Losne.

Comme à chaque séance, j’ai d’abord projeté l’un des nombreux films pédagogiques de l’ANATEEP, avant d’organiser une discussion avec les enfants sur les règles de sécurité et l’attitude à observer autour puis dans le car.

Dans la classe, les enfants participent

Ensuite nous sommes tous montés dans le car mis à disposition par Jurabus (avec son conducteur et son accompagnatrice) et les enfants ont repéré tous les éléments de sécurité (extincteurs, marteaux brise-vitres, trousse de secours, ceintures de sécurité, issues de secours, ouverture d’urgence des portes, etc…)

Il s’agissait ensuite d’organiser des exercices d’évacuation rapide du bus en édictant les règles indispensables à la réussite et en s’entraînant à plusieurs reprises. Grâce à ces exercices, la dernière tentative à chaque fois a été couronnée de succès (moins de trente secondes pour l’évacuation totale…)

Sortir du bus en moins de trente secondes

J’ai eu le plaisir à l’occasion de cette intervention de recevoir la visite du Maire du village et de mon collègue Roger Ganée, conseiller général du canton de Saint Jean de Losne qui ont assisté à toute la séance.

J’ai ainsi constaté l’attention très poussée que mon ami Roger porte à son canton et à ses habitants. C’était hier d’ailleurs encore plus flagrant après cette scandaleuse lettre de François Sauvadet, président du Conseil Général, envoyée à tous les Maires du Canton et accusant faussement Roger d’avoir voté en session du 2 juillet contre un voeu critiquant la décision de la Saône-et-Loire d’interdire les poids lourds sur la RN 73.

Roger Ganée et le Maire de Franxault, des hommes très proches de leurs administrés

Cette lettre est une manipulation politique doublée d’un honteux mensonge. Nous avons d’ailleurs rendue publique la vidéo de la séance en question du 2 juillet, où l’on voit bien que Roger n’a pas voté contre ce voeu qui pourtant était aussi une manoeuvre politique contre Arnaud Montebourg, Président du Conseil Général de Saône-et-Loire (mais de gauche !)

Pour ceux que cela intéresse, on peut la visionner intégralement sur le lien suivant :

http://www.cotedor.fr/cms/seances-publiques-en-ligne  

 
C’est vrai que dans ce canton, on votera les 20 et 27 mars prochain, mais les électeurs du canton de Saint-Jean-de-Losne ne sont pas dupes de ces manipulations politiciennes, ils connaissent bien les qualités de leur conseiller général et ils n’hésiteront pas à reconduire massivement Roger Ganée dans ses fonctions de conseiller général. 

J’aurai personnellement beaucoup de plaisir à le retrouver l’année prochaine pour une nouvelle intervention de l’ADATEEP dans une des écoles de son joli canton…

Publicités

~ par jeanpaulnoret sur 8 octobre 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :