LE SICHUAN ET LE YUNNAN, LA CHINE RURALE ET SES MINORITES

Chengdu, capitale de la province du Sichuan va nous réserver de nouvelles surprises.

Le centre de protection national des pandas géants va nous permettre d’admirer ces véritables fossiles vivants, en liberté dans leur milieu naturel.

Animaux protégés, car en voie de disparition, ils vivent entre 1500 et 3000 m d’altitude, ne se nourrissant que de feuilles de bambou.

Gros nounours proche du raton-laveur, il paraît très pacifique et même un peu cabot. Il passe son temps à manger puis à dormir. Il ne se reproduit qu’une fois tous les trois ans après un accouplement unique qui, s’il réussit, ne donne naissance qu’à un seul individu qui mettra lui-même 5 ans à devenir adulte !

Chengdu possède également une vieille ville magnifiquement restaurée et entretenue, où la vie diurne et nocturne grouille littéralement dans un décor de cinéma avec maisons de thé, ateliers d’artisans, restaurants (où nous goûterons avec modération les plats très épicés du Sichuan) et bars.

Nous remarquerons un changement dans le physique des autochtones, beaucoup plus grands que les Chinois de l’est et des femmes très élégantes, très haut-perchées sur des talons improbables…

Située à 2400 m d’altitude, Lijiang jouit d’un climat très agréable. Elle est la capitale de la minorité ethnique des Naxi qui parlent le tibéto-birman. Nous auront l’occasion de rencontrer la religion tibétaine lors de la visite d’une lamaserie (temple tibétain).

Lijiang possède une vieille ville absolument magnifique qu’on dirait artificielle, tellement ses moindres recoins nous entraînent à photographier ces véritables tableaux (300 ponts enjambent des canaux qui courent dans des ruelles pavées de grosses pierres et bordées de jolies maisons en bois ornées de plantes de montagnes).  Cette vieille ville, classée au patrimoine mondial, est devenue un site touristique majeur pour les Chinois mais reste encore un peu ignorée des étrangers (cela ne va pas durer, le voyage vaut vraiment le coup…)

La vie diurne et nocturne y est très active et bruyante, on peut y manger partout 24 h sur 24 ( dans les échoppes nous avons d’ailleurs pu tester agréablement (mais oui !), les sauterelles grillées et autres larves de toutes tailles et toutes couleurs (à recommander pour l’apéritif…) par contre nous n’avons pas encore osé goûter la viande de chien…

Également classée au patrimoine mondial de l’Unesco, Dali est une autre capitale régionale des minorités Baï. Le déplacement par la route nous permettra de toucher la Chine rurale profonde avec ses arrêts routiers pittoresques (marchés ambulants, toilettes collectives pour le moins primitives…)

Une mini croisière sur le lac Erhaï, une visite de village nous permettront d’assister à une cérémonie traditionnelle du thé (avec dégustations et danses) et à une démonstration de fabrication des célèbres  batiks.

Une promenade nocturne dans la rue après un excellent repas nous permettra de constater que la prostitution, longtemps interdite en Chine, a maintenant pignon sur rue (développement du tourisme oblige…), c’est le cas de le dire, car presque comme à Amsterdam, les hôtesses attendent le client à cinq ou six sur des canapés dans une pièce donnant directement sur la rue avec le volet ouvert (maison pas vraiment close).

Kunming, la capitale du Yunnan ne nous enthousiasmera pas malgré son marché aux fleurs et aux oiseaux, mais elle semble une étape obligatoire pour une bonne connexion aérienne.

Publicités

~ par jeanpaulnoret sur 24 juillet 2011.

2 Réponses to “LE SICHUAN ET LE YUNNAN, LA CHINE RURALE ET SES MINORITES”

  1. Oui, tout cela fait rêver.
    Alors après Cuba, pourquoi pas la Chine. Cyril y est allé 3 fois et y retournerait bien.

  2. bonjour a toi signé aubry thierry pour ton blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :