Laignes, siège du premier festival international des étudiants de cinéma

Patrick LEBOUTE, professeur et conférencier dans la plupart des hautes écoles Belges et Françaises de cinéma cherchait depuis quelques temps un lieu cinéphile à la campagne pour organiser une grande rencontre entre ses étudiants et des grands noms du cinéma.

Un lieu qui dispose des infrastructures cinématographiques, mais aussi des possibilités d’accueil pour plus de cent personnes.

Ses relations de longue date avec le cinéma Eldorado de Dijon, l’association Plan 9 (ex. Amis de l’Eldo) et l’association Panoramic 21 que j’ai l’honneur de présider l’ont amené à connaître Laignes, un village accueillant et très bien équipé.

Des echanges passionnants

Le cinéma VOX a donc pendant une semaine été le siège de projections en avant première, de conférences et de discussions de très haut niveau autour du cinéma.

Le village et ses environs ont mis à disposition hôtels, restaurants, chambres d’hôte, hébergements chez l’habitant, camping et même camping sauvage organisé sur le stade de football grâce à la Mairie…

Les autochtones ont vu défiler dans les rues plus de jeunes qu’en une année entière ordinaire et les commerçants ont vu leur chiffre d’affaire passablement augmenter…

Des grands noms du cinéma Français comme Jacques Rozier (pape de la Nouvelle Vague), Jean-Louis Comolli (Les cahiers du Cinéma), Jean-Pierre Daniel (Ecole et Cinéma) sont venu présenter leur dernier film en avant-première.

Jacques Rozier

Jacques Rozier

Jean-Louis Comolli

Jean-Louis Comolli

Jean-Pierre Daniel

Jean-Pierre Daniel

 

Illisa Barbash

Illisa Barbash

Des réalisateurs étrangers comme Alejandra Riera ou Illisa Barbash se sont livrés au même exercice.

D’importants documentaristes comme Jean-Louis Le Tacon, Anne Commode, Nazim Djemai ou Denis Gheerbrant ont fait profiter les festivaliers de leur expérience.

Ce fut également l’occasion de voir et discuter autour des dernières productions souvent encore en cours de montage de jeunes réalisateurs comme Alice Diop ou Karine Guiho.

Beaucoup des étudiants présents étaient également venus avec les rushes de leur premier film pour les présenter et les confronter à l’œil aiguisé des grands professionnels, mais aussi de leurs collègues venus des quatre coins de France, de Belgique mais aussi d’Italie…

une salle très attentive

La magnifique ambiance, l’organisation très conviviale (repas organisés à la salle des fêtes, foyer d’accueil à l’ancien café de la Fontaine, accès internet permanent à la cinémathèque, télévision à disposition pour les fans de foot, vin d’honneur par la municipalité, taxi permanent vers les gares par Panoramic, concert gratuit en plein air, vide-grenier et marché gourmand…) ont fait que chacun, à l’issue du festival a souhaité que l’expérience soit renouvelée l’année prochaine.concert Molo Sayat

Certains festivaliers ont même souhaité prolonger leur séjour, si bien que le VOX est resté deux jours de plus ouvert, le premier pour permettre aux étudiants de projeter encore plus de leurs films et le second pour ouvrir la séance de clôture à toute la population par la projection gratuite et en avant-première mondiale du film de Miguel Gomes « TABU » qui a obtenu le grand prix de la critique internationale au dernier festival de Berlin et qui ne sortira que le 5 décembre prochain sur les écrans !…

Publicités

~ par jeanpaulnoret sur 14 juillet 2012.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :