Les collégiens de Laignes auront-ils un jour une salle de sports chauffée ?

C’est un sujet qui m’occupe depuis de nombreuses années :

J’ai d’abord été candidat pour obtenir la construction d’un gymnase chauffé complet, spécifiquement pour le collège financé entièrement par le Conseil Général : coût 4 M. d’€.

La liste d’attente étant trop longue, l’urgence a fait que j’ai mis un architecte sur un projet d’isolation et d’installation de chauffage dans le gymnase communal. Celui-ci m’a indiqué que cela allait être difficile, car le bâtiment n’a pas été conçu pour être chauffé et de plus, le toit est en amiante ! Il m’a néanmoins chiffré un projet : coût 2 M. d’€.

Aidé par le Conseil Général au maximum à hauteur de 0.3 M. d’€, la dépense était trop importante par la commune. Je suis donc reparti à la charge du Conseil Général pour un projet de salle plus petite chauffée permettant en hiver de pratiquer les sports de sol (en automne et au printemps, la salle communale non chauffée convient parfaitement). Les travaux de construction de cette salle financée entièrement par le Conseil Général devaient démarrer en 2011 (voir mon article du 13 mars 2011 décrivant ce projet) coût 1 M. d’€.

Ce projet a malheureusement été bloqué par le Maire de Laignes qui voulait se débarrasser de son gymnase non chauffé. Lorsque j’ai dit ça lors d’un récent conseil, il s’est mis en colère, disant que ce n’était pas vrai et qu’il avait toujours soutenu mon projet. Je publie sur ma page facebook (lien dans la marge à droite et https://www.facebook.com/jeanpaul.noret?ref=tn_tnmn#!/photo.php?v=660863547307024&set=vb.100001501537316&type=2&theater) une vidéo d’une séance publique du Conseil Général où le Président Sauvadet m’explique que le projet a été abandonné parce que le Maire de Laignes n’y était pas favorable ! Alors qui ment ? Antoni ou Sauvadet ? c’est forcément l’un des deux, mais lequel ?

Depuis on s’est aperçu que le Maire s’est fait avoir : il a donné le gymnase au conseil général pour l’euro symbolique, pensant que celui-ci allait faire les 2M. d’€ de travaux nécessaires pour le chauffer. En fait le Conseil général ne va que réparer ce qui est cassé pour 0,5 M. d’€, ne va pas refaire le toit et ne va pas isoler les murs. Il ne va pas non plus installer un chauffage spécifique, mais seulement brancher la chaufferie bois du quartier.

Il a fait signer au Maire une convention attribuant à la commune les dépenses de chauffage (bonjour la dépense pour une salle non isolée !). De plus la chaufferie bois qui n’est pas prévue pour cela risque d’être abîmée et lorsqu’elle chauffera le gymnase, elle risque de ne plus chauffer le reste !

Bravo à notre champion de la négociation !

Publicités

~ par jeanpaulnoret sur 25 février 2014.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :