Ciné-club de LAIGNES : programme 2014-2015

Samedi 27 septembre  :

Soirée spéciale anniversaire «  Le Ciné-Club a 40 ans » :

projection du western «  Le Convoi des Braves » de John FORD,

le 1er film présenté au VOX par le Ciné-Club en 1974 pour son inauguration.

LE CONVOI DES BRÂVES

Samedi 27 septembre                                                                20h30  

convoidesbraves

Réalisé par John Ford                                               Durée : 1h26

Nationalité : Américain

Avec Ben Johnson, Harry Carey Jr., Joanne Dru

Genre : Western

En 1879, un groupe de Mormons, dirigés par Travis Blue et Sandy Owens, deux marchands de chevaux rencontrés par hasard, se dirige vers l’Utah pour y fonder un village. Sur leur route, ils tombent sur une série de personnages qui ralentissent le voyage de la tribu.

 

Cycle 1 :

« Les Mécanismes totalitaires »

 

Samedi 18 octobre, 20h30            

« La vague »   (2009)

lavague

Pour voir la bande annonce, cliquer sur :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18857292&cfilm=134390.html

Réalisé par Dennis Gansel

avec Jürgen Vogel, Frederick Lau

Long-métrage allemand  (1h48)

En Allemagne, aujourd’hui. Dans le cadre d’un atelier, un professeur de lycée propose à ses élèves une expérience visant à leur expliquer le fonctionnement d’un régime totalitaire. Commence alors un jeu de rôle grandeur nature, dont les conséquences vont s’avérer tragiques.  Une réalisation très bien menée et parfaitement interprétée, qui démontre efficacement l’art de la manipulation et le phénomène de groupes. Une oeuvre très réaliste et bouleversante, qui nous laisse dans la réflexion.

Samedi 8 novembre, 20h30        

« Sa Majesté des Mouches »   (1965)

samajestedesmouches

Pour voir la bande annonce, cliquer sur :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19427209&cfilm=3507.html

Réalisé par Peter Broock  

avec James Aubrey, Tom Chapin, Hugh Edwards

Film britannique (1h32)

Pendant la Seconde Guerre mondiale, un avion transportant des garçons issus de la haute société anglaise, envoyés par leurs parents en Australie pendant le Blitz, s’écrase sur une île déserte. Seuls les enfants survivent. Livrés à eux-mêmes dans une nature sauvage et paradisiaque, les enfants tentent de s’organiser en reproduisant les schémas sociaux qui leur ont été inculqués. Mais leur groupe vole en éclats et laisse place à une organisation tribale, sauvage et violente bâtie autour d’un chef charismatique. La civilisation disparaît au profit d’un retour à un état proche de l’animal que les enfants les plus fragiles ou les plus raisonnables paieront de leur vie. Peter Brook livre avec sobriété une peinture pessimiste et virulente de la nature humaine. La réflexion sur la sauvagerie est pertinente, crédible et fait froid dans le dos.

Cycle 2 :

« Eric PITTARD, le filmeur du réel  »

 ATTENTION ! Changement de date :

Samedi 29 novembre, 20h30 

« Le bruit, l’odeur et quelques étoiles »     (2002)

 

lebruitlodeuretquelquesetoiles

Pour voir la bande annonce, cliquer sur :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18673994&cfilm=46911.html

Réalisé par Eric Pittard 

Avec le groupe ZEBDA

Film documentaire musical (1h46)

Cet « opéra documentaire » retrace les événements qui ont secoué la banlieue de Toulouse à la fin de l’année 1998. Surpris en flagrant délit de vol de voiture, le jeune Habib, également surnommé Pipo, est tué à bout portant par un policier. De graves émeutes s’ensuivent, qui vont opposer bandes de jeunes et forces de l’ordre pendant plusieurs jours. En remettant en scène – et en valeur – la parole des exclus sans verser dans l’angélisme ni la diabolisation ordinaires, en leur offrant la liberté cinématographique de devenir des personnages à part entière, le film d’Eric Pittard leur donne tout simplement l’opportunité de conquérir, comme en se jouant, ce que la société française leur a trop longtemps refusé : le droit de cité.

Samedi 10 janvier, 20h30        

« De l’usage du sextoy en temps de crise »   (2013)

delusagedusextoyentempsdecrise

Pour voir la bande annonce, cliquer sur :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19496138&cfilm=210307.html

Réalisé par Eric Pittard  

avec Eric Pittard, Marie Raynial, Jackie Berroyer

Film  français  (1h35)

L’autoportrait d’un homme malade, un certain Eric Pittard, ex-reporter et cinéaste à l’occasion, qui met en scène son propre mal: une forme de leucémie baptisée le syndrome de Pompidou. (…) Pas de misérabilisme, mais une forme d’improvisation sur la réalité sociale, courage et rédemption face à la maladie. Ultime trace du cinéaste à l’image de l’homme tendre et poétique.

Cycle 3 :

« Le Cinéma chinois au rayonnement international »

 

Samedi 31 janvier, 20h30                                         

« Epouses et Concubines  »  (1991)

epousesetconcubines

Pour voir la bande annonce, cliquer sur :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19437165&cfilm=2137.html

Réalisé par Zhang Yimou                      

avec Gong Li

Film chinois  (2h05)                               

Lion d’Argent Mostra de Venise 1991

Songlian, jeune fille de dix-neuf ans, accepte de devenir la quatrième épouse de maître Chen Zuoqian. A travers son initiation aux rites du clan et sur quatre saisons, le film met en scène les intrigues que les femmes se livrent entre elles pour attirer l’attention du maître et assurer leur suprématie. Quand la perfection de l’image rejoint l’intelligence du scénario… C’est un film profond, esthétiquement splendide, une guerre psychologique entre des femmes recluses pour le plaisir d’un seul homme. On contemple le film comme une oeuvre d’art de bout en bout.

Samedi 21  février, 20h30                                              

« Adieu ma concubine » (1993)

adieumaconcubine

Pour voir la bande annonce, cliquer sur :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19486372&cfilm=99677.html

Réalisé par Chen Kaige               

avec Leslie Cheung, Zhang Fenyi, Gong Li

Film chinois (2h45)                     

Palme d’Or Festival de Cannes 1993

Douzi et Shitou se rencontrent à l’académie de l’opéra de Pékin. Amis dès le premier jour, les deux garçons sont les acteurs principaux de l’opéra « Adieu ma concubine ». Lors de la tournée, Douzi tombe amoureux de son ami mais celui-ci préfère les charmes de Juxian, une prostituée. Lorsque Shitou veut épouser la jeune femme, cette décision aura de sérieuses conséquences sur leur amitié. Chen Kaige a vu grand pour cette fresque ambitieuse qui se pose comme une tragédie digne du meilleur des opéras de Pékin racontant l’histoire de son pays au XXème siècle avec l’occupation japonaise et la montée en puissance du communisme  Et si certaines choses échappent à notre regard occidental, on ne peut s’empêcher d’être fasciné par les images que nous offre le réalisateur et par la puissance dramatique de son récit.

Cycle 4 : 

« Jean-Pierre Mocky, le franc-tireur du cinéma »

 

Samedi 21  mars, 20h30                                             

« Les ballets écarlates » (2005)

lesballetsecarlates

Réalisé par Jean-Pierre MOCKY             

Film français (1h20)

avec Patricia Barzyck, Jean Mielle, Jean-Pierre Mocky, Dominique Zardi

Dans une petite ville de province, des notables se livrent à des pratiques pédophiles. Un soir, l’un des enfants parvient à prendre la fuite pour se réfugier chez Violaine. Cette dernière, qui a perdu son enfant des années auparavant, fait équipe avec un armurier pour retrouver les pédophiles et se venger. Un sujet grave et indignant dont Mocky a pris la peine de lever le voile.

Samedi 18 avril, 20h30                                                         

« Le renard jaune  » (2013)

renardjaune

Pour voir la bande annonce, cliquer sur :

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19519345&cfilm=221891.html

Réalisé par  Pierre Mocky                                   

Film français (1h24)

avec Mickael Lonsdale,Dominique Lavanant, Frédéric Diefenthal,Claude Brasseur,Béatrice Dalle, Richard Bohringer…

Charles Senac, auteur d’un unique roman à succès est retrouvé mort chez lui. Senac était l’être le plus méprisé de tout le quartier et notamment des clients et du patron du Renard Jaune, un bar-restaurant où il avait ses habitudes. Tous avaient une bonne raison pour tuer Charles. L’inspecteur Giraud, un ancien champion cycliste tombé dans l’oubli mène l’enquête, faisant du bistrot sa salle d’interrogatoire. Et ça, Jean Virno ne l’avait pas prévu, lorsqu’il avait placé sa bombe dans le restaurant ce matin là. Explosion prévue pour Midi pile… Un film policier au ton désabusé. De l’imagination, de l’humour…grinçant et de la tendresse.

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :