Programmation 2011/2012 de l’opération « Ecole et cinéma »

Les enseignants des écoles Maternelles et Elémentaires de la Côte d’Or pourront programmer les films suivants pour leurs classes :

Maternelles :

 « Contes chinois »

(Programme de 35mn, 3 courts métrages)

(du 14 mars au 12 juin 2012)

Les Têtards à la recherche de leur maman

Chine – 1980 – 15 minutes – animation – version française.
Réalisation : Te Wei.
Directeur artistique : Qian Jiajun.
Dessins personnages : Hu Jinqing.
Animation : Tang Cheng, Yan Dingxian, Dai Tielang, Lin Wenxiao, Pu Jiaxiang, Yang Suying…
Photographie : Duan Xiaoxuan, You Yong, Wang Shirong.
Décors : Zhang Shaoru, Fang Pengnian.
Musique : Wu Yingju.

Au fond d’un paisible étang viennent de naître des dizaines de petits têtards qui partent à la recherche de leur mère-grenouille. Chemin faisant, ils rencontrent successivement des poussins, des crevettes, des poissons d’or, un crabe, des tortues et même un poisson-chat un peu bougon. Au fur et à mesure, ils dressent enfin le portrait robot de leur maman : « Elle a de grands yeux, un ventre blanc et quatre pattes »… Mais eux constatent qu’ils ne se reconnaissent pas dans cette description. Et pourtant « les enfants ressemblent à leurs parents » leur répète-t-on ! « Tel père, tel fils » (en chinois : « You qifu biyou qizi »).

L’Épouvantail

Chine – 1985 – 10 minutes – animation – sans paroles.
Réalisation : Hu Jinqing.
Dessins (personnages) : Hu Jinqing.
Animation : Wu Yunchu, Wang Ronhzhen, Xu Jianping, Mu Duo.
Photographie : Chai Lianfang.
Musique : Wu Yingju.

Au bord de son étang, un brave éleveur de poissons essaie de se protéger de la gourmandise de deux pélicans à la fois effrontés et gloutons, qui pillent sans vergogne le fruit de son travail. Il fabrique un épouvantail, dont se moquent rapidement les deux volatiles. Il se déguisera alors lui-même en épouvantail pour capturer les deux oiseaux repus, devenus peu méfiants. « Tel est pris qui croyait prendre. » La Fontaine (Le Rat et l’huître) « Patience et longueur de temps, Font plus que force ni que rage. » La Fontaine (Le Lion et le rat / La Colombe et la fourmi).

Les Singes qui veulent attraper la lune

Chine – 1981 – 10 minutes – animation – sans paroles.
Réalisation : Zhou Keqin.
Direction artistique : Ah Da.
Animation : Sun Nengzi, Xu Xiaoming, Zhu Shuqin.
Photographie : Jiang Youyi.
Musique : Wu Yingju.

Par une belle nuit claire, un groupe de singes essaie d’attraper la lune. Après avoir décidé de grimper les uns sur les autres, ils constatent qu’ils ne pourront pas l’atteindre si facilement. C’est alors que l’un d’eux, voyant l’astre de la nuit se refléter dans une mare, persuade ses amis de la capturer à la surface de l’eau. Mais la lune sera toujours la lune, inaccessible et rassurante, toujours accrochée au ciel.
« Les singes pêchent la lune dans l’étang, mais ne prennent rien. » (proverbe chinois)
« Quand le sage montre la lune, l’imbécile regarde le doigt. » (proverbe indien).

Elémentaires CP-CE1 :


 « Le dirigeable volé »

(du 5 octobre 2011 au 10 janvier 2012)

Réalisé par Karel Zeman
Avec Michael Pospisil, Hanus Bor, Jan Cisek
Long-métrage italien , tchécoslovaque . Genre : Aventure
Durée : 1h25      Année de production : 1966

En 1891, à Prague, alors qu’ils visitent le Salon des Sciences et des Techniques, cinq garçons intrépides montent à bord d’un dirigeable et prennent les airs. Echappant à toutes les poursuites, ils survolent l’Europe et parviennent au-dessus de l’Océan.
Une tempête détruit complètement le dirigeable, mais les garçons échouent heureusement sur une île inconnue… Ils y vivent comme Robinson, découvrent le repaire du légendaire Capitaine Nemo et affrontent une bande d’aventuriers.

« Azur et Asmar »

(du 18 janvier au 17 avril 2012)

Réalisé par Michel Ocelot
Avec Cyril Mourali, Karim M’Riba, Hiam Abbass

Film pour enfants à partir de 3 ans
Long-métrage français            Genre : Animation , Famille
Durée : 1h39

Il y a bien longtemps, deux enfants étaient bercés par la même femme. Azur, blond aux yeux bleus, fils du châtelain, et Asmar, brun aux yeux noirs, fils de la nourrice. Elevés comme deux frères, les enfants sont séparés brutalement.
Mais Azur, marqué par la légende de la Fée des Djins que lui racontait sa nourrice, n’aura de cesse de la retrouver, au-delà des mers. Les deux frères de lait devenus grands partent chacun à la recherche de la Fée. Rivalisant d’audace, ils iront à la découverte de terres magiques, recelant autant de dangers que de merveilles…


« L’école des facteurs et autres courts »

(programme de 42mn, 4 courts métrages)

(du 4 avril au 26 juin 2012)

L’école des facteurs

Jacques Tati, France,1947, noir et blanc, 12 mn.


En 1946, Jacques Tati réalise L’école des facteurs, un court-métrage tiré d’un des sketches qui préfigure Jour de fête par son personnage principal.

Le cyclope de la mer

Philippe Julien,  France, 1999,  couleurs,  animation  (marionnettes),     13 mn, sans dialogues.
Pour tromper sa solitude, le cyclope de la mer, gardien de phare de haute mer, s’invente une compagnie d’êtres de bois et de liège auxquels il donne vie. Tout bascule, le jour où il recueille un poisson échoué sur la plate-forme.

Les Musiciens

Mikhaïl Kobakhidzé, Géorgie, 1969, noir et blanc, 13 mn, sans dialogues.
Deux jeunes musiciens se rencontrent. Au début, ils sont heureux, ensuite ils se disputent, et la dispute se transforme en guerre.

Gagarin

Alexij Kharitidi, Russie, 1993, couleurs, animation (celluloïd), 4 mn, sans dialogues.
La curiosité conduit notre héros à un voyage cosmique inattendu mais qui lui ôte le désir et la capacité de prendre son envol.

Elémentaires CE2-CM :

 « Le dirigeable volé »

(du 5 octobre 2011 au 10 janvier 2012)

voir ci-dessus

« U »

(du 7 décembre 2011 au 20 mars 2012)

Réalisé par Serge Elissalde
Avec Vahina Giocante, Isild Le Besco, Marie-Christine Orry

Film pour enfants à partir de 6 ans
Long-métrage français . Genre : Animation
Durée : 1h15

Une licorne prénommée U vient au secours de Mona, une petite fille désespérée par la cruauté de ses parents adoptifs.
Le temps passe, Mona grandit et se transforme en une jolie adolescente rêveuse et très préoccupée par son aspect physique.
Un jour débarquent dans ce pays imaginaire les membres d’une famille de bruyants et loufoques musiciens et, parmi eux, le charmeur Kulka…

« Le passager »

(du 15 février au 22 mai 2012)

Abbas Kiarostami.
Iran, 1974, 71 mn, noir et blanc, version originale, sous-titres français.
Scénario et réalisation : Abbas Kiarostami.
Sortie en France : janvier 1992.
Interprétation : Hassan Darabi (Gassem), Massoud Zandbegleh (Akbar).

Gassem, au grand désespoir de ses parents, et plus particulièrement de sa mère et de sa grand-mère, préfère passer son temps dans les rues à jouer au football avec ses copains d’école au lieu de rester à la maison faire ses « devoirs du soir ». L’enfant s’est mis dans la tête d’aller voir jouer à Téhéran l’équipe nationale de football. Pour cela, il lui faut de l’argent et Gassem, avec la complicité de son ami Akbar, est prêt à tout pour l’obtenir. Il vole ses parents, va jusqu’à escroquer ses camarades d’école (il leur fait payer leur photo qu’il prend avec un appareil hors d’usage) puis décide de vendre les accessoires de football de son équipe afin de réunir la somme.

Le tarif reste fixé à 2,30 € par élève


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :